Autor Wątek: Zarzadzenie Episkopatu Francji dot.wdrozenia NOM (franc)  (Przeczytany 2154 razy)

marost

  • Administrator
  • Full Member
  • *****
  • Wiadomości: 236
  • Reputacja: +0/-0
Ordonnance de l'Épiscopat français sur le nouvel « Ordo missae » et les Rituels du mariage et du baptême des petits enfants
     Les évêques de France, réunis à Lourdes en Assemblée plénière le 12 novembre 1969, ont décidé ce qui suit:

Le nouvel « Ordo missae »
     ARTICLE PREMIER. — L'usage du nouvel Ordo missae et des normes correspondantes (Institutio Generalis du 3 avril 1969) est autorisé à partir du premier dimanche de l'Avent, 30 novembre 1969. Il sera obligatoire à partir du 1er janvier 1970, sauf pour les cas particuliers prévus aux articles 10 et 11 ci-dessous.

     ART. 2. — On se servira des traductions approuvées par la Commission épiscopale francophone pour les traductions et confirmées par la congrégation pour le Culte divin, le 29 septembre 1969.

     ART. 3. — On utilisera également les mélodies approuvées à cet effet.

Les nouveaux lectionnaires
     ART. 4. — L'usage du nouveau lectionnaire dominical est autorisé à partir du premier dimanche de l'Avent, 30 novembre 1969. II sera obligatoire à partir du 1er janvier 1970, sauf pour les cas particuliers prévus aux articles 10 et 11 ci-dessous.

     ART. 5. — On se servira des traductions approuvées par la Commission épiscopale francophone pour les traductions et confirmées par la congrégation pour le Culte divin, le 16 septembre 1969.

     ART. 6. — Les dimanches et fêtes, on fera les trois lectures proposées par le lectionnaire. Cependant, pour des motifs importants d'ordre pastoral et pendant une période de trois ans, il est permis de ne prendre que l'une des deux premières lectures avec l'Evangile. Mais on ne renoncera pas trop facilement à faire profiter le peuple chrétien des richesses de tous les textes bibliques proposés.
     Les lectures qui précèdent l'Evangile peuvent être confiées à des femmes, suivant les termes de l'Institutio Generalis, n° 66.

     ART. 7. — On utilisera dès leur parution les autres lectionnaires (ferial, sanctoral, pour circonstances diverses, etc.). En attendant, on continuera à utiliser les lectionnaires actuellement en usage.

Le nouveau missel
     (Temporal, sanctoral, communs, votives, divers, préfaces, etc.)

     ART. 8. — Les textes du nouveau missel pourront être utilisés dès leur parution. Leur usage sera obligatoire à partir du premier dimanche de l'Avent 1970, sauf pour les cas particuliers prévus aux articles 10 et 11 ci-dessous.

     ART. 9. — En attendant les directives concernant le répertoire en langue vivante, pour les chants d'entrée, d'offertoire et de communion, on suivra les orientations que donneront les Commissions diocésaines de pastorale liturgique et de musique sacrée en fonction du choix existant actuellement.

     Cas particuliers:

     ART. 10. — Les prêtres âgés qui célèbrent la messe « sans peuple » et qui auraient trop de difficultés à s'habituer au nouvel Ordo missae, ainsi qu'aux nouveaux textes du Missel romain et de l'Ordo lectionum missae, peuvent, du consentement de leur Ordinaire, suivre les rites et les textes actuels.

     ART. 11. — Les autres cas particuliers, concernant par exemple les prêtres malades ou infirmes, seront soumis à l'Ordinaire.

Rituel du mariage
     ART. 12. — L'usage du nouveau rituel du mariage est obligatoire à partir du premier dimanche de l'Avent 1969.

Rituel du baptême des petits enfants
     ART. 13. — L'usage du nouveau rituel du baptême des petits enfants est obligatoire à partir du premier dimanche de l'Avent 1969.
***
     En appliquant ces nouvelles dispositions, les prêtres auront à coeur d'approfondir la portée spirituelle des rites ou des textes et ne manqueront pas de l'expliquer aux fidèles.

     Lourdes, le 12 novembre 1969.
Signé: cardinal MARTY,
président de la Conférence épiscopale.

(1) Neuf questions avaient été soumises aux évêques au sujet de ce texte. Sur 105 votants, les oui oscillaient entre 85 et 101.